11/05/2005

Le chant du coq...avant celui du cygne?

Belges francophones,

Nous nous devons de garder notre Honneur,

A cette condition seule, nous pourrons obtenir Victoire.



00:27 Écrit par Seb | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

salut Et pourquoi pas Belgique unie ?

Écrit par : d.o | 11/05/2005

D'accord avec toi mais... Parce que dans ce débat , force est de constater que l'interlocuteur du nord ne parle pas le même language...et pour négocier, il est nécessaire s'adapter au discours convenu...Pourquoi parler de "Fédéralisme" si le voisin ne comprend que le "séparatisme"...Mieux vaut s'adapter pour mieux réagir...je l'espère du moins...Nous avons jusque 2007 pour y réfléchir!

Écrit par : Seb | 11/05/2005

ok mais il faut dissocier citoyens du nord et politiciens du nord. Merci pour ton passage sur mon blog. A+

Écrit par : d.o | 11/05/2005

;-) Bien sur, dans le cas présent, je ne parlais pas du citoyen du nord...Mais bien des "négociateurs" flamands...Parler du citoyen flamand, celui qui vote à droite, à l'extrème même, non, je ne parlais pas de celui-là...

Écrit par : Seb | 11/05/2005

Le pire... ...c'est que les citoyens eux-mêmes avaient refusé la scission...mais qui en a tenu compte,hein ? le désir du citoyen, ça passe où ?

Jolie démoctature, je trouve

Écrit par : Isa | 11/05/2005

vive une Belgique unie!! l'union fait la force!

Écrit par : virginie | 12/05/2005

???? BHV ????

Écrit par : Vale | 15/05/2005

Vale...BHV, une guerre communautaire... BHV, c'est quoi...ta question est effrayante!Même nous, on a parfois du mal à tout comprendre...et en tant que française, je me doute bien que cela ne doit pas te dire qrand chose...En gros, c'est une querelle entre les flamands et les francophones de Belgique...Les flamands réclament la scission de BHV.
BHV ou Bruxelles-Hal-Vilvorde, ce sont les 19 communes de Bruxelles et 35 communes situées en Région flamande, autour de la capitale. Aujourd'hui, un francophone domicilié dans ces 35 communes peut voter, au choix, pour des listes francophones ou néerlandophones. Plusieurs de ces 35 communes comptent de nombreux habitants francophones. Ils sont 120.000 au total.

· Communes à facilités. Six de ces 35 communes sont dites à facilités (Wemmel, Kraainem, Wezembeek-Oppem, Rhode-Saint-Genèse, Linkebeek, Drogenbos). Les francophones y sont majoritaires.

· Scission de BHV. Elle consisterait à séparer l'arrondissement en deux : d'un côté, les 19 communes bruxelloises, de l'autre les 35 de Hal-Vilvorde. Les francophones habitant ces dernières ne pourraient plus voter que pour des candidats néerlandophones. Cette scission est exigée par tous les grands partis néerlandophones, au nom du droit du sol : les francophones doivent «se flamandiser». Les grands partis francophones y sont opposés.

Écrit par : Seb | 17/05/2005

Les commentaires sont fermés.